800 ans de la crèche

800 ans de la crèche

800 ANS DE LA CRECHE

L’émotion de voir Dieu qui se fait petit…

La crèche suscite autant d’émerveillement et d’émotion parce qu’elle manifeste «la tendresse de Dieu» qui «s’abaisse à notre petitesse », il se fait pauvre, en nous invitant à le suivre sur le chemin de l’humilité pour «le rencontrer et le servir avec miséricorde dans les frères et sœurs les plus nécessiteux.»

Le pape François, dans sa lettre apostolique Admirabile Signum, nous explique la signification de la crèche de la façon suivante :

La crèche fait partie du processus doux et exigeant de la transmission de la foi. Dès l’enfance et ensuite à chaque âge de la vie, elle nous apprend à contempler Jésus, à ressentir l’amour de Dieu pour nous, à vivre et à croire que Dieu est avec nous et que nous sommes avec lui, tous fils et frères grâce à cet Enfant qui est Fils de Dieu et de la Vierge Marie. […] À l’école de saint François, ouvrons notre cœur à cette grâce simple et laissons surgir de l’émerveillement une humble prière : notre « merci » à Dieu qui a voulu tout partager avec nous afin de ne jamais nous laisser seuls.

CALENDRIER DE L'AVENT

CONCOURS "LA PLUS BELLE CRÈCHE"

Concours plus belle crèche

BÉNÉDICTION DE LA CRÈCHE

bénédiction de la crèche

CRÈCHE INTERACTIVE

BRICOLAGE CRÈCHE

bricolage crèche

HISTOIRE

CRÈCHE VIVANTE

crèche vivante

CONCOURS PHOTO

PRIER EN FAMILLE

prier en famille pour noel

MARCHÉS DE NOEL

LIVRES

LIVRET DE L'APEL

CALENDRIER DE L’AVENT

Calendrier de l’avent pour construire une crèche avec des personnages de la Bible et écouter leur histoire

– Tobia et l’étoile de Noël

Un calendrier de l’Avent pour construire une crèche avec des personnages de la Bible et écouter leur histoire.

Tobias est un jeune berger de Bethléem qui voit arriver une nouvelle étoile.

Il se demande ce que signifie cette apparition. Hakam, le sage du village, lui révèle que cette étoile annonce la venue du roi des juifs, qui doit naître à Bethléem.

Chaque jour, du 1er au 25 décembre, Hakam donne rendez-vous à Tobias pour lui raconter l’histoire d’une des personnes du peuple de la Bible qui attend cette venue du roi des juifs.

Tobia et l’étoile de Noël

Ce calendrier de l’Avent va permettre aux enfants :

  • Dans le cadre des 800 ans de la crèche, de construire durant l’Avent une crèche dans sa maison.
  • D’expliciter par le conte le sens chrétien de Noël.
  • A travers les 25 épisodes, de parcourir l’histoire de la Bible.
  • Cette proposition, en l’adaptant, peut aussi être vécue dans une classe ou dans un groupe de catéchèse.

Concrètement, chaque jour les enfants :

  • Découpent un personnage du calendrier de l’Avent et le posent dans la crèche.
  • Écoutent le conte qui correspond au personnage biblique placé dans la crèche.(Un QR code sur la première page du calendrier donne accès à une page internet où se trouvent les 25 podcasts du conte biblique.)

Pour en savoir plus :

VISIONNER LA VIDÉO

COMMANDER LE CALENDRIER

(1,50 € pièce)

Service Diocésain de Catéchèse et Catéchuménat

⇒catechese@diocese85.org

⇒ 02-51-44-15-27

CONCOURS DE LA PLUS BELLE CRÈCHE

Concours organisé par  L’APEL

Famille ou établissements, vous êtes invités à participer à la 8ème édition du concours de crèches.

Le but est de valoriser ce qu’elles représentent : La naissance de Jésus, l’amour, la famille et la fraternité, tout en récompensant la créativité.

Pour plus d’informations n’hésitez pas à consulter votre établissement scolaire.

BÉNÉDICTION DE LA CRÈCHE

« Le cœur de la crèche commence à battre quand, à Noël, nous y déposons le santon de l’Enfant Jésus. Dieu se présente ainsi, dans un enfant, pour être accueilli dans nos bras »

Pape François déc. 2019

Proposition  dans les paroisses : 

⇒ Proposer aux paroissiens de venir le jour de Noël avec le santon de l’enfant Jésus de leur crèche.

⇒ A la fin de l’homélie, chacun est invité à lever son santon pour que le prêtre puisse les bénir tous ensemble :

Dieu notre Père,


Tu as tant aimé les hommes que Tu nous as envoyé Ton Fils unique Jésus, né de la Vierge Marie, pour nous sauver et nous conduire à Toi. Nous Te prions afin qu’avec Ta bénédiction, ces figurines de Jésus qui est en train de venir parmi nous, soient dans nos maisons le signe de Ta présence et de Ton amour. Père bon, donne-nous Ta bénédiction, ainsi qu’à nos parents, à nos familles et à nos amis.
Ouvre notre cœur afin que nous sachions recevoir Jésus dans la joie, faire toujours ce qu’Il demande et Le voir dans tous ceux qui ont besoin de notre amour.
Nous te le demandons, au nom de Jésus Ton Fils bien aimé qui vient pour donner au monde la paix.
Il vit et règne dans les siècles des siècles.

Amen.

ACTIVITÉS MANUELLES AUTOUR DE LA CRÈCHE

Coloriage

Pliage

Coloriage en ligne

HISTOIRE

Explication de la crèche

La crèche de Noël nous donne à contempler la scène de la nativité de Jésus, qui a pris notre condition humaine en tout point, se faisant petit enfant dans la crèche, pauvre parmi les pauvres.

Elle nous permet de nous recueillir en famille, chaque jour durant le temps de l’Avent, et de méditer autour du grand mystère de l’incarnation.

La crèche appartient au monde des symboles : elle représente, d’une manière parfois naïve et d’autres fois de manière très recherchée, que Noël est une actualisation mystérieuse de la venue du Rédempteur dans nos vies. Pas seulement la vie des habitants de Bethléem il y a plus de deux mille ans, mais notre vie quotidienne aujourd’hui.

La crèche, un acte d’évangélisation à redécouvrir et revitaliser.

«Représenter l’événement de la naissance de Jésus, équivaut à annoncer le mystère de l’Incarnation du Fils de Dieu avec simplicité et joie », peut-on lire dans cette lettre. «La crèche, en effet, est comme un Évangile vivant, qui découle des pages de la Sainte Écriture», écrit François. Selon lui, en contemplant la scène de Noël, «nous sommes invités à nous mettre spirituellement en chemin, attirés par l’humilité de Celui qui s’est fait homme pour rencontrer chaque homme. Et, nous découvrons qu’Il nous aime jusqu’au point de s’unir à nous, pour que nous aussi nous puissions nous unir à Lui».

 

François d’Assise invente la crèche de Noël

C’est en effet François d’Assise qui créa la première crèche qui se trouve sous l’arbre de Noël. Voici donc cette belle histoire…

Nous sommes en 1223 et François se trouvait à Greccio, une ville de l’Italie. Il dit à l’un de ses amis, qui avait mis à la disposition des frères une grotte dans la montagne:

« Je veux célébrer Noël avec toi, cette année, dans la grotte. Tu y installeras une mangeoire pleine de foin. Fais venir un bœuf et un âne. Il faut que cela ressemble à la crèche où est né Jésus ».

Et tous les habitants de la ville vinrent entourer les frères et assister à la Messe de Minuit. Ils étaient si nombreux, avec leurs cierges et leurs lanternes, que le bois était éclairé comme en plein jour.

La Messe fut dite au-dessus de la mangeoire qui servait d’autel.

La légende raconte que tout à coup, l’ami de saint François vit un petit enfant étendu dans la mangeoire. Il avait l’air endormi… Et François s’approcha, prit l’enfant tendrement dans ses bras. Puis le petit bébé s’éveilla, sourit à François, caressa ses joues et saisit sa barbe dans ses petites mains !

Et cet ami comprit que Jésus avait semblé endormi dans le cœur des humains et que c’est François qui l’avait réveillé par sa parole et par ses exemples.

François, qui assistait le prêtre à l’autel en qualité de diacre, parla si bien à la foule de la naissance de Jésus et de ce que veut dire Noël que tous furent remplis d’une grande joie.

L’année suivante, les habitants de Greccio avaient raconté avec tant d’admiration les merveilles de cette belle nuit de Noël que, un peu partout, on se mit à reconstituer, dans des grottes ou des étables, la scène touchante de la naissance de Jésus.

Et c’est pourquoi maintenant, nous avons partout des crèches à Noël ; on dit même que le mot vient du nom de la ville de Greccio.

L’histoire de la crèche de Noël

La première crèche

Alors que les premières représentations de la nativité de Jésus datent du IIIe siècle (fresques et bas-reliefs), c’est seulement lors de la nuit de Noël de l’an 1223, que saint François d’Assise crée la toute première crèche de Noël. Il invente alors une crèche vivante, composée d’acteurs mettant en scène le récit biblique de la naissance de Jésus. 

À la suite de cela, les crèches vivantes de Noël se développent en Europe, sous la théologie des Jésuites et des Franciscains, qui utilisent ce moyen comme support au catéchisme,  notamment auprès des populations analphabètes. Des crèches utilisant de grandes figurines en terre ou en bois font également leur apparition à la fin du XIIIe siècle.

Puis vint des tensions lors de la réforme, ou de la révolution et la tradition des crèches vivantes fut abandonnées dans de nombreuse régions. 

Ne pouvant se résoudre à ne plus se recueillir devant les si populaires Crèches de leurs églises, les fidèles s’attachèrent à les reproduire dans des dimensions très réduites, presque des miniatures adaptées à leurs humbles maisons et au temps de la persécution : les personnages furent modelés très souvent avec de la mie de pain, puis avec de la glaise. 

En Provence, ces « petits saints »  (par opposition aux grandes statues des saints des églises) furent nommés « santouns », et c’est l’origine de notre mot français « santon ».

Par la suite l’usage demeura de faire la Crèche dans les maisons : un usage qui se développa et devint quasi général au cours du XIXe siècle.

santon crèche de noël

CRÈCHE VIVANTE

Crèche vivante sur les marchés avec invitation à venir à la messe de Noël

  • Pourquoi une crèche vivante ?

La crèche vivante est une crèche animée par les plus jeunes.

Cela peut avoir lieu, sur le marché de Noël en extérieur, ou en guise de veillée avant la messe de Noël.

Des répétitions, qui peuvent être nécessaires, permettent aussi aux enfants de se préparer dans leur cœur à cette nuit sainte.

  • Que fait-on lors de la crèche vivante ?

De nombreux rôles sont possibles. Chacun peut y trouver ce qui lui convient le mieux.

  • Chanteur : une chorale est formée pour animer. Aucun niveau de chant n’est demandé pour venir chanter.
  • Musiciens : les enfants musiciens peuvent venir avec leur instrument pour accompagner la chorale.
  • Lecteurs : ils s’entrainent à lire leur texte à haute voix, avec un micro pendant que les autres enfants miment.
  • Personnages : la plupart des personnages miment en silence pour faire ressentir les émotions que leur personnage a pu avoir, certains ont un peu de texte à dire
  • Encadrant : rôle destiné aux plus grands (minimum 16 ans), les encadrants sont là pour accompagner les plus jeunes.

CONCOURS PHOTO

Pour l’occasion des 800 ans de la crèche nous vous proposons un concours photo.

Tout le monde peut participer avec une demande particulière pour chaque catégorie :

 

  • Pour les adultes, une photographie d’une crèche vendéenne

 

 

  • Pour les enfants, une photo d’une crèche familiale.

 

Concours photos pour les enfants

 

  • Pour les paroisses, une photo d’une crèche vivante.

 

Les plus belles photos seront exposées et le gagnant de chaque catégorie aura un lot. 

PRIER EN FAMILLE

Prière pour préparer Noël en famille

Voici en 9 jours des pistes de méditation pour préparer Noël en famille. Chaque jour se préparer en cheminant vers le jour de la Nativité.

Ce texte peut être imprimé et donné au milieu de l’Avent pour que chacun puisse prier.

  • Faire silence dans son cœur
  • Dire un « Je vous salue Marie »
  • Rendre grâce/Remercier pour ce que le Seigneur nous donne de vivre
  • Lire la méditation du jour
  • Confier ses intentions, ce qui pèse sur notre cœur
  • Chanter un chant de Noël
DateJourMéditation
17 décembre1

Alléluia, Alléluia

Viens, sagesse du Très-Haut !
Toi qui régis l’univers avec force et douceur,
enseigne-nous le chemin de vérité.

18 décembre2

Alléluia, Alléluia.

Viens, Chef de ton peuple Israël !
Toi qui as donné la Loi sur la montagne,
délivre-nous par la vigueur de ton bras.

19 décembre3

Alléluia, Alléluia.

« Je suis Gabriel et je me tiens en présence de Dieu. J’ai été envoyé pour te parler et pour t’annoncer cette bonne nouvelle ». (Lc 1, 22)

20 décembre4

Alléluia. Alléluia.
Voici la servante du Seigneur ;

Que tout m’advienne selon ta parole. (Lc 1, 38)

21 décembre5Alléluia, Alléluia.
Viens, Emmanuel, notre Législateur et notre Roi !
Sauve-nous, Seigneur notre Dieu.
22 décembre6Alléluia, Alléluia.
Viens, Roi de l’univers, pierre angulaire de l’Église !
À l’homme que tu as pétri de la terre viens apporter le salut.
23 décembre7Alléluia, Alléluia.
Viens, Espérance des nations, Sauveur de tous les peuples!
Viens sauver ce qui était perdu.
24 décembre8Alléluia, Alléluia.
Viens, Soleil levant, splendeur de justice et lumière éternelle !
Illumine ceux qui habitent les ténèbres et l’ombre de la mort.
25 décembre9Alléluia. Alléluia.
Je vous annonce une grande joie : Aujourd’hui vous est né un Sauveur
qui est le Christ, le Seigneur !(cf. Lc 2, 10-11)

MARCHÉS DE NOËL

Tous les marchés de noël de Vendée

Les marchés de noël autour de Luçon

Les marchés de noël autour de Challans

Les marchés de noël autour de Montaigu

Les marchés de noël autour des Herbiers

Les marchés de noël autour de Fontenay le Comte

Les marchés de noël autour de la Roche sur Yon

Les marchés de noël autour des Sables d'Olonne

LIVRES

Mon parcours d'avent au féminin

« Mon parcours d’Avent au féminin »

De Mathilde Hallot-Charmasson

Ed de l’Emmanuel 

11.90€

 

« Beaux récits de Noël de l’histoire de France »

 De Gabriel Privat

Ed Plein Vent 

18.90€

 

les contes du père Anselme

« Les contes du Père Anselme. »

D’Alain Quilici

Ed du Carmel

15€

 

Il etait une foi,

santons en choeur !

De Levivier Juliette

Ed Béatitudes

19,50 €

le crèche des santons

«Il était une fois,

la crèche et les santons »

De Julie Levivier

Ed  Béatitudes

19,50 €

L’EGLISE SAINT JACQUES

L’EGLISE SAINT JACQUES

L’EGLISE SAINT JACQUES

 HISTOIRE

Construite au XI° siècle après l’implantation du château, elle a la particularité de réunir deux architectures, les architectures romane et gothique. La petite église romaine devenant trop petite pour la population qui se développe autour du château et de cette église, une partie de l’église romane et détruite au XV° siècle pour reconstruire une église plus grande. C’est alors une église à 3 vaisseaux, qui présente une forme trapue typique des églises du Bas-Poitou et qui est surmontée d’un clocher carré. Chacun des murs est ornée de modillons, pierres en saillie et sculptées de têtes humaines ou animales. (source https://www.pouzauges.fr/)

INFOS PRATIQUES

Ouvert toute l’année

 TARIF

Gratuit, en libre accès.

CLOCHER DE SAINT-MICHEL-MONT-MERCURE
SITE WEB

COORDONNÉES

Adresse  :11 Pl. de l’Église, 85700 Pouzauges

 

ÉGLISE SAINT-NICOLAS DE SAINT-NICOLAS-DE-BREM

ÉGLISE SAINT-NICOLAS DE SAINT-NICOLAS-DE-BREM

ÉGLISE SAINT-NICOLAS

 DESCRIPTION

Le portail de l’église révèle des trésors artistiques et énigmatiques. Dans un fronton triangulaire, trône la statue de saint Nicolas, entourée de motifs mystérieux en mauvais état de conservation. Une étude récente a avancé l’hypothèse que ces sculptures pourraient avoir une origine templière. D’autres y voient une influence iconographique nordique, peut-être héritée d’Irlande.

À l’intérieur de l’édifice, deux fresques du XIIe siècle subsistent, témoignant de l’art religieux de l’époque. L’une représente la Crucifixion du Christ, bien que très effacée, et l’autre dépeint l’arrivée des Saintes Femmes au Tombeau.

L’Église Saint-Nicolas a été officiellement classée au titre des monuments historiques le 20 juillet 1956, en reconnaissance de son importance historique et architecturale.

 HISTOIRE

L’Église Saint-Nicolas de Saint-Nicolas-de-Brem : Un Témoin Ancien et Précieux

Située au cœur de la pittoresque commune de Saint-Nicolas-de-Brem en Vendée, l’Église Saint-Nicolas est un véritable trésor historique. Elle se distingue en tant que l’une des plus anciennes églises de la région, ayant été érigée au XIe siècle. Ses racines plongent profondément dans le passé, et son existence est documentée dès 1020. L’église a même été le sujet de conflits entre l’abbaye de Marmoutier, près de Tours, et l’abbaye Sainte-Croix de Talmont. Une entente entre les deux abbayes a finalement été conclue en 1098.

Au cours des siècles, l’Église Saint-Nicolas a traversé des épreuves, notamment lors des guerres de Religion, où elle a été sévèrement endommagée, en particulier lors de l’expédition de Soubise en 1622, se terminant par la victoire de Riez remportée par Louis XIII. Aujourd’hui, seules la nef centrale, l’abside et les absidioles du XIe siècle subsistent, laissant place à une reconstruction plus modeste au XVIIe siècle.

Plus récemment, le 7 février 2023, une campagne de mécénat populaire a été lancée pour soutenir le projet de restauration et de valorisation de l’église. Ce projet est mené conjointement par le Pays de Saint-Gilles-Croix-de-Vie Agglomération, la mairie de Brem-sur-Mer, et bénéficie du soutien de plusieurs partenaires, dont l’État, le Conseil régional des Pays de la Loire, le Conseil départemental de la Vendée et la Fondation du patrimoine. Grâce à ces efforts collectifs, l’Église Saint-Nicolas continue de briller en tant que précieux témoignage de l’histoire de cette charmante communauté.

INFOS PRATIQUES

Ouvert toute l’année, visite guidée en saison au 02 51 90 92 33

 TARIF

Gratuit, en libre accès.

EGLISE SAINT-PHILBERT-DE-NOIRMOUTIER
SITE WEB

COORDONNÉES

Adresse  :15 Rue du Prieuré, 85470 Brem-sur-Mer

Visite privée de la Cathédrale de Luçon

Visite privée de la Cathédrale de Luçon

Ecole de prière 2023

Visite privée de la cathédrale de Luçon

 

Le 21 juin dernier a eu lieu le lancement de notre nouveau site internet dédié au tourisme : https://tourisme.egliseenvendee.fr/.

A cette occasion, le diocèse proposait un jeu-concours, avec pour gain une visite privée de la cathédrale de Luçon. L’heureuse gagnante était Valérie Couturier, accompagnée par son mari et son fils. Ils ont pu voir la cathédrale sous un nouvel angle et bénéficier des explications d’Hubert Thibaud, sacristain et portier. La découverte s’est terminée en haut du clocher où la vue de Luçon est magnifique.

Retour en images de cette belle matinée.

La cathédrale de Luçon par ASSOCIATION DIOCESAINE DE LUCON ASSOCIATION DIOCESAINE DE LUCON
EGLISE ST PIERRE MARTINET

EGLISE ST PIERRE MARTINET

EGLISE ST PIERRE MARTINET

 DESCRIPTION

L’édifice actuel,de style néo-roman,en forme de croix grecque, à trois nefs, fut construit  entre août 1875 et décembre 1878, un peu en avant de l’ancien sanctuaire. Ses dimensions : 30mètres de long, 18mètres de large au transept et 9 mètres de hauteur intérieure. La chapelle de Notre-Dame deLourdes à gauche du chœur,côté nord, et la chapelle de Saint Joseph à droite, côté sud,complètent l’ensemble. L’église a été consacrée le 20 septembre 1880 par Mgr Catteau.

Les cloches :

Deux cloches se balancent au beffroi, œuvres de la Maison Ernest Bollée, fondeur-accordeur au Mans. La plus petite, et plus ancienne, date de 1854. Elle porte l’effigie de la Vierge et une croix. Elle a pour nom : Victoire-Antoinette-Marie. La plus jeune, 742kg, y bourdonne depuis le 23 août 1872. Elle a pour nom : Arise-Vitalise-Caroline. Ces deux cloches seront réinstallées dans le clocher de la nouvelle église.

Croix celtiques sur l’édifice

 

 

Le tabernacle surmonté du ciborium

Le tabernacle surmonté du ciborium 

 

Le choeur

 

SITE WEB

Source : Paroisse des Achard, Serge Deau (autorisation d’utilisation textes et photos) 

Descriptif et histoire de l’église en pdf  (fournis par la paroisse)

COORDONNÉES

Adresse  : Rue de la Salette, 85150 Martinet

Téléphone :  02 51 34 62 18

 

 HISTOIRE

  Un premier lieu de culte:

Eglise Saint-Pierre-ès-liens C’étaitun édifice de style roman tertiaire du XIIème, composé d’une seule nef,situé à l’emplacement du jardin de l’ancien presbytère. La façade présentait un pignon dépassant la toiture et percé d’ouvertures dans sa partie supérieure, où se balançaient de modestes cloches. Il fut détruit par les Protestants en 1568. Lors de sa restauration au XVIe, y furent ajoutées deux chapelles, une de chaque côté, l’une vouée à la Vierge Marie et l’autre à St Etienne.

Le cimetière entourait l’église comme c’était la coutume. L’Eglise fut incendiée sous la Révolution par les Colonnes Infernales en 1794; les dégâts sont si importants que l’église et le presbytère sont hors d’usage. La paroisse se retrouve alors rattachée à Beaulieu jusqu’en 1845.

L’édifice fut ensuite restauré. En 1852, on y ajoute un clocher à flèche de 34m de haut, flanqué sur sa gauche d’une tour octogonale de 14m portant une coupole. Une cloche y fut installée en 1854 : Victoire-Antoinette-Marie. Puis on rêva de faire du neuf… Un projet se fit jour en 1874…

Le cimetière fut déplacé et sa bénédiction eut lieu en juillet 1875. Une église provisoire fut installée dans le parc des demoiselles Hymènede Fontevaux.

    INFOS PRATIQUES

    Ouvert toute l’année

     TARIF

    Gratuit, en libre accès.